L'histoire d'OSEE - Hosea : La perfection de l’amour de Dieu

Dieu a révélé aux hommes la profondeur incompréhensible de son amour

De même que Sa puissance et Son intégrité échappent à nos intelligences limitées, Son amour dépasse toutes nos conceptions humaines. Il nous l'a présenté de bien des manières pour toucher notre coeur. L'une d'entre elles se trouve dans la parabole vécue par Osée le prophète.


Le thème fondamental du livre est l'amour de Dieu pour son peuple. Le prophète Osée a épousé une prostituée sacrée nommée Gomer. Son amour pour sa femme malgré ses fautes lui fait comprendre que l'amour est inconditionnel et permanent. Il établit alors un parallèle entre sa vie privée et la relations de Dieu avec la nation d'Israël. YHVH n'abandonne pas son peuple pour la même raison que Osée n'abandonne pas Gomer.


Osée 1:2-3 « La première fois  que  l'Eternel  adressa  la  parole  à Osée, l'Eternel  dit  à Osée :  Va,  prends  une femme prostituée et des enfants de prostitution (…) Il alla, et il prit Gomer »







Était-ce un test d'obéissance ?
 Le Seigneur voulait-il vraiment qu'un homme de Dieu épouse une  telle  femme ?
Les  prostituées  sont  de  vraies personnes.  Elles  aussi  rêvent,  pleurent,  et  peuvent  aimer. Est-ce  si  contraire  à  la piété  d'offrir  à  Gomer  la  possibilité  d'une  relation  stable  ? Les  enfants  de  la prostitution  ont  eux  aussi  besoin  de  sécurité  et  d'un  foyer.

Osée est le premier des prophètes qui a eu l'hardiesse de faire de l'amour humain, qui existe entre l'époux et l'épouse, le symbole de l'amour de Dieu à l'égard d'Israël et il a eu l'audace de concevoir le pacte entre Dieu et Israël comme une alliance nuptiale, un mariage d'amour, avec tout ce que, de fait, cela peut comporter d'intimité et de tension.

Or, cette interprétation se reflète dans son langage, riche de toute une terminologie d'amour qui se réfère à l'amour sponsal. Ainsi, par exemple, il parle du cœur, des fiançailles, de la fidélité, de la séduction, de la jalousie, de l'adultère, de la prostitution.

Comment Osée est-il arrivé à appliquer un symbolise aussi audacieux ? Il y est parvenu, non en inventant une parabole avec un but didactique, mais en partant de sa vie personnelle, celle d'un mariage malheureux, d'un amour trahi.



Osée 2: 21-22

"Tu seras ma fiancée,et ce sera pour toujours.

Tu seras ma fiancée,et je t'apporterai la justice et le droit,l'amour et la tendresse; 

Tu seras ma fiancée,et je t'apporterai la fidélité,et tu connaîtras le Seigneur."




Le livre d'Osée est rempli d'une succession continue de manifestation de l'amour passionné, de menaces, de jalousie, de réprimandes et de plaintes contre l'infidélité, d'expressions pleines de tendresse et d'annonces de terribles châtiments, et à la fin vient une promesse de restauration. Il faut remarquer que chez Osée, la dernière parole est toujours une parole d'espérance, même dans les situations les plus dramatiques, parce que l'amour du Seigneur est plus fort que toute infidélité de l'homme.


Malgré tout, Dieu continue à aimer Israël, à rester fidèle ; Il ne l'abandonnera pas à son destin mais, poussé par sa compassion, il projette de le séduire à nouveau, de reconquérir son cœur, et dit :

Osée 2: 16:

"C'est pourquoi je vais la séduire, la conduire au désert et je parlerai à son cœur"


Il nous semble étrange qu'un mari offensé aime son épouse infidèle, et  mette tout en oeuvre pour la "sauver". C'est ce qui se passa avec Osée ; et c'est ce qui se passe avec Christ. Non seulement il est un "mari" pour elle, mais aussi un "Sauveur du corps" (Ephésiens 5 :23). 


Ce qui est extraordinaire dans cette histoire c'est qu'Osée racheta effectivement Gomer pour une nouvelle vie de pureté et de fidélité... Nous pouvons les imaginer dans les coulisses de cette histoire cheminant la main dans la main, avec un amour qui trouve enfin son accomplissement, édifié sur la fidélité mutuelle.

Nous pouvons être certains que le Seigneur n'a pas privé Osée du triomphe de cet amour terrestre qui représentait si bien  l'amour divin, déterminé à tout surmonter.


Gomer revint vers Osée toute tremblante, contrite, pénitente, mais apportant la joie au coeur de celui qui n'avait jamais cessé de l'aimer. 


C'est ainsi qu'Israël reviendra finalement au Seigneur. Que tous ceux qui doutent que l'amour d'un époux puisse finalement triompher de l'infidélité de son épouse fassent attention!


Jérémie apporte un éclaircissement à ce sujet, démontrant qu'il y eut un amour réciproque entre Dieu et Israël et c'est ce qui rendit si réelle la douleur de Dieu. Comprenant ce problème, Osée se souvint de la douce dévotion de Gomer dans les premiers jours de leur mariage :

"Je me souviens de ton amour lorsque tu étais jeune, de ton affection lorsque tu étais fiancée, quand tu me suivais au désert... Israël était consacrée à l'Éternel" (Jérémie 2 :2). "Elle chantera comme au temps de sa jeunesse, et comme au jour où elle remonta du pays d'Égypte" (Osée 2 :17).


Rendez-vous sur Hellocoton !


19/11/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres